Automotive : vers la liquidation ?

Le travail a repris hier matin chez Automotive. « La réunion que nous avons eue ce matin avec le gérant a permis d’aboutir à un accord et d’obtenir 1500 euros par salarié dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO) », explique au Courrier picard Michel Dumortier, délégué CFDT . C’est pour obtenir ces NAO favorables que les salarié.e.s s’étaient mis en grève.

Pour autant l’avenir s’annonce morose, la fermeture de l’entreprise semble se profiler. Il ne s’agit pas d’une délocalisation. Si le principal client de l’usine – un grand groupe italien – a passé une grosse commande ferme, dès que celle-ci sera épuisée l’usine sera en liquidation faute de travail.

L’entreprise amiènoise est implantée rue Robert-Lecocq dans le quartier Renancourt. Elle comptait 2500 employé.e.s il y a 35 ans et n’en compte plus que 57 aujourd’hui. Elle fabrique des composants de voitures avec un savoir-faire particulier qui sera, à sa fermeture, l’affaire d’une sous traitance tchèque.

« La mobilisation autour de Whirlpool nous a motivé.e.s »

Sur les 57 salarié-es une majorité de femmes, l’une d’entre elles confiait cette semaine son inquiétude aux militant.e.s d’Ensemble 80 présent.e.s sur place. « Nous sommes dans la tranche d’âge des cinquantenaires, nous ne retrouverons pas de travail facilement, et quelles vont être les conditions de nos départs? ».

La salariée poursuit : « Nous sommes beaucoup de femmes, dont certaines ont encore la charge d’enfants et vivent seules. La mobilisation autour de Whirlpool nous a motivé.e.s , et pourquoi ne s’intéresserait-on pas à nous ? Nous avons décidé nous aussi de nous mettre en grève et de le faire savoir. »

Le 18 mai, le tribunal de commerce d’Amiens doit se prononcer sur la mise en redressement judiciaire de l’entreprise. S’il le valide il y aura alors une période d’observation, puis l’entreprise ira vers la liquidation, qui se profile d’ici la fin de l’année en fonction de ce qu’il restera encore à faire de la dernière commande.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.